Massage suédois

Le massage suédois s’exécute avec fermeté et douceur. Le massothérapeute applique une fine couche d’huile pour favoriser la continuité des mouvements. Le massage Suédois agit principalement sur la musculature, les articulations, la peau, la respiration, la circulation et sur le système nerveux.

Buts
Le massage suédois vise à maximiser la capacité d’action du corps. Il améliore la circulation sanguine car il favorise le retour du sang vers le coeur. Il améliore la circulation lymphatique, la nutrition et l’élimination cellulaire.  Principalement, le massage suédois dissout les tensions du corps, le stimule et le fortifie.

On y retrouve les neuf manoeuvres reconnues:

  • L’effleurage léger ou profond (joue au niveau des fluides) et les élongations (spécifiquement pour les muscles)
  • Les foulages
  • Les drainages
  • Les pétrissages
  • Les frictions
  • Les percussions
  • Les vibrations
  • Les ébranlements
  • Le travail articulaire.

Le massage suédois agit davantage au niveau des systèmes locomoteurs et liquidiens. Le système locomoteur comprend les muscles et les articulations, et le système liquidien est constitué du sang et de la lymphe. Dans la mesure où les gens ont une vie saine, l’effet sera relaxant, régénérateur et le client sera apte à reprendre immédiatement sa vie normale. Chez une personne très stressée, le massage peut provoquer une période d’ensommeillement.

Déroulement
Le client peut garder ses sous-vêtements et le thérapeute travaille avec des  draps et des serviettes. Le massage est donné sur une table de massage régulière. Le climat dans lequel se déroule la séance est sain et agréable.  Puisque ce massage est composé de plusieurs approches corporelles, il s’est vu maintes fois transformé ou adapté à la pratique personnelle de chaque massothérapeute.